Emmett et Cambouy

 

Dans un petit coin de paradis en pleine nature, Emmett et Cambouy habitent l’un à côté de l’autre. Deux maisons et entre elles, le chemin de l’amitié… Emmett est grand, amateur de musique, plutôt raisonnable et organisé tandis que Cambouy aime se lever tard et bricoler, il est aussi franchement mauvais joueur, sentimental et disons plutôt lunaire… Ces deux personnages forment un duo très attachant: différents donc complémentaires, ils n’envisagent pas leur vie l’un sans l’autre !

Au gré des pages et des saisons, nous partageons avec plaisir le quotidien de ces meilleurs amis. Car, il est vraiment et surtout question de quotidien dans ce livre: promenades, jeux, repas partagés, petites découvertes, etc. Emmett et Cambouy est un livre simple mais pas simpliste, l’intrigue n’est pas le nerf du livre. L’accent est mis sur autre chose: ici, il est question des petits riens et des grandes joies qui font la richesse d’une relation.

135988_interieure_Pages Interieures_0

© K. Hottois et D. Renon pour le Seuil jeunesse

Le texte de Karen Hottois est poétique et très évocateur. Dans ce livre, le temps est pris pour décrire au plus juste les situations et les sentiments. Voici deux exemples, le début de l’automne et la fête d’anniversaire de Cambouy:

Tandis qu’Emmett balaie devant sa porte et que s’accumulent des petits tas d’or et de pourpre sur le gravier, Cambouy reste là, assis sur sa chaise de jardin. Il pense à l’été qui s’en est allé. Il se souvient des pique-nique enchantés et des fruits de tournesol écrasés. Des chasses à la grande bête, des parties de ballon prisonnier et de chat perché. Des rêves éveillés, des trésors enfouis. Il pense à tout cet été qui se change en rouille. « Où va l’été ? » se demande-t-il. Cambouy n’aime pas la fin des choses, il devient si triste que ses paupières frissonnent. Emmett range son balai et les sacs de feuilles mortes. Il rejoint Cambouy et dépose un châle en laine sur ses épaules. Ensemble, ils saluent l’été et les melons sucrés. Ils saluent la crème solaire qui se mêle aux longs poils soyeux, le sable collé et les bouées.

Les filles sautent comme des puces, les garçons sont plus timides… Emmett s’installe alors au piano. Les filles dansent, dansent, dansent. Les garçons tombent, tombent, tombent amoureux. Ils sont multicolores et sucrés, de fête folle, de gâteau et de chocolat.

Delphine Renon, adepte du détail, nous offre des illustrations très soignées. Sur chaque page, il faut regarder partout, en haut, en bas, derrière les arbres, sur les étagères, dans les cadres, etc. pour ne pas rater un seul élément de décor… J’ai aussi beaucoup apprécié les tenues des personnages d’Emmett et Cambouy, mais aussi de leur bande de copains : ils sont tous particulièrement chics !

Le récit traverse les quatre saisons (vous serez forcés de constater le travail remarquable de l’illustratrice Delphine Renon sur les changements de la nature) et l’histoire s’étale sur 64 pages (assez long pour un album) pour nous parler d’amis de longue date : alors plus qu’Emmett & Cambouy, le temps qui passe pourrait bien être le personnage principal de cette histoire. Le message du livre pourrait aussi être le suivant: prendre le temps de lire, de découvrir des personnages, de voir la nature évoluer et profiter de ceux qui traversent le temps avec nous…

Je vous encourage à lire Emmett et Cambouy !

***

Maison d’édition: Seuil jeunesse

Année de parution: 2017

Prix: 14,50 euros

Âge conseillé: à partir de 5 ans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s