Une sieste et un bon bain !

Voici une chronique vous conseillant des livres de la collection « Loulou & Cie » qui s’adressent aux tout-petits: À la sieste ! et Au bain, les monstres ! sous le trait et la plume de la talentueuse Iris de Moüy. Ces deux albums mettent en scène des activités quotidiennes des enfants (dormir et se laver), thèmes largement abordés dans les livres pour enfants, me direz-vous… Alors, quel est le petit plus de ces livres ? Un traitement original & décalé, un univers graphique envoûtant et un grain de folie qui séduit autant les petits que les grands !

 

L’histoire de ce livre cartonné se situe en pleine jungle… Elle commence dès la couverture (petite originalité) avec un appel général lancé par une petite fille, telle la maman de la savane. Le livre s’ouvre alors sur un zèbre fâché qui nous dit « Je ne veux pas faire la sieste. » Et, tour à tour, les animaux disent fermement à quel point ils ne veulent pas dormir. Je suis sûre que ce petit refrain vous fera penser à quelqu’un que vous connaissez bien…

Dans cet album, la belle galerie d’animaux de la savane donne toutes les excuses possibles et imaginables pour ne pas se reposer: certains tentent l’intimidation, d’autres essaient la ruse et quelques-uns se frottent même à l’humour ! Cependant, la malicieuse petite fille parvient à ce que tout ce petit monde tombe dans les bras de Morphée. Intelligence, magie ou véritable tour de force ? Je vous laisse découvrir la technique de l’enfant qui murmurait à l’oreille des animaux – la pirouette finale – qui semble simple comme bonjour. Beaucoup de parents aimeraient avoir la même force de conviction !

Les petits lecteurs jubilent en constatant le pouvoir de la petite fille immergée en pleine jungle. Nullement impressionnée, elle affronte une hyène, un hippopotame et même le lion ! Dans cet univers très coloré, l’enfant représentée en noir et blanc se détache des autres personnages de l’histoire et du décor: figure contrastée, elle impose sa force.

À la sieste ! est un livre au plus près des préoccupations enfantines. L’auteur-illustratrice offre un récit court et très efficace porté par des illustrations vitaminées qui enchante les tout-petits. Et, que cela fait du bien de lire un livre à propos de la sieste n’utilisant pas le quotidien des enfants ou mettant en scène les doudous, les peluches, etc. ! Iris de Moüy donne le pouvoir à une petite fille (joie des petits lecteurs qui se reconnaissent dans cette semblable) plus forte que tous les animaux réunis.

La plus grande qualité de cet album, plus fin qu’il n’y paraît, est de réussir à désacraliser la sieste. Sujet parfois sensible, il est bon de pouvoir en rire avec son enfant le temps d’une bonne histoire…

 

 

Un frère, une sœur et l’heure du bain. Tout un programme, non ?

Les petits diables s’échappent se complaisant dans leur crasse et se cachent dans leur chambre « dégoûtante ». À l’image de la saleté des enfants, la chambre est sens dessus dessous !

Qui se ressemble s’assemble alors de vrais monstres débarquent dans la chambre des enfants devenue l’antre de la puanteur. Les petits sont ravis, les monstres aussi et la fête bat son plein: « on était monstrueusement bien dans cette chambre ». Les très grands monstres remplissent peu à peu les pages du livre jusqu’au point de bascule: la fille et le garçon se transforment aussi en monstres ! Si, si, des vrais avec des poils et des verrues. Les petits lecteurs sont tour à tour amusés de voir des enfants désobéissants, effrayés de les voir se transformer en monstres et rassurés de voir tout redevenir à la normale.

Dans cette histoire rigolote, le message de l’importance de la propreté est passé de manière intelligente et originale: oui, c’est plus agréable pour tout le monde de se faire un câlin lorsque l’on sent bon…

À la lecture, on se régale avec ces monstres originaux, tenaces et colorés, ils sont vraiment très réussis… Et la complicité entre le frère et la sœur est parfaitement rendue et très attachante. On sait à quel point les enfants s’entendent pour faire des bêtises ! À la fin de l’histoire, ce sont les enfants contre les monstres et ils parviendront à les battre à coup de « jet suprasonique propreté » et « gel douche décrassant » !

Avec Au bain, les monstres !, on fait un grand saut dans l’absurde et c’est tout simplement génial… On rit et on en redemande, encore des enfants cracras et vive la baignoire qui galope !

***

Maison d’édition: L’école des loisirs (Loulou & Cie)

Année de parution: 2013 pour À la sieste ! et 2017 pour Au bain, les monstres !

Prix: 12,50 euros (À la sieste !) et 9 euros (Au bain, les monstres !)

Âge conseillé: 3 ans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s