Au-delà de la forêt

NOUVEAUTÉ

Arthur est un jeune lapin qui vit avec son père et leur chien dans une petite ferme. La famille est entourée par la forêt et pas n’importe laquelle… elle est très dense et très sombre. « On raconte que la forêt est habitée par des loups, des ogres et des blaireaux géants. Personne ne s’y aventure jamais ! »

Le décor est donc rapidement posé et l’ambiance aussi… Qui mieux qu’un courageux papa pourra relever le défi ? Mais plus que courageux, le père d’Arthur est surtout ingénieux et va se lancer dans une entreprise plus grande que lui: la construction d’une tour permettant de voir au-delà de la forêt. Et tout ça avec l’aide de son fils, bien entendu ! Afin de récolter suffisamment de pierres pour construire son édifice, le père a l’idée d’échanger du pain contre des pierres aux villageois. Il se met donc aux fourneaux, la bonne odeur des petits pains attire bientôt beaucoup d’autres lapins et le troc se met vite en place: « un pain contre quatre pierres ».

extrait 2extrait 1

extrait 3

© N. Robert et G. Dubois pour le Seuil jeunesse

Les pierres s’accumulent, la tour prend forme et la construction avance vite. Mais, coup du sort, une terrible tempête a lieu durant la nuit et la tour (faite à moitié) s’effondre ! Il faut tout refaire… Heureusement, Arthur et son père seront rapidement aidés par leur entourage. Un véritable relais se met en place pour soulager Arthur et son père qui ont affronté les éléments toute la nuit ! Pendant que père & fils dorment, tous les voisins retroussent leurs manches et se mettent au travail. À leur réveil, la tour est deux fois plus haute qu’avant l’orage !

Puis, l’élan se poursuit et les villageois continuent d’aider Arthur et son père. L’apprenti boulanger leur offre de bons petits pains en échange de leur travail… Le chantier de la tour progresse rapidement et, sur une double-page, on voit l’évolution faisant penser à la tour Eiffel en travaux. On suit avec plaisir cette quête ponctuée de solidarité, de péripéties et de suspense.

Le récit, signé Nadine Robert, est placé sous le signe de l’esprit d’entreprise. Il véhicule beaucoup de valeurs extrêmement positives sur fond de persévérance et d’entraide. Il montre aux enfants à quel point il est important de se donner les moyens de réussir, d’aller jusqu’au bout de ses rêves et qu’à plusieurs, on est plus fort que tout seul. Le texte de cet album est fort, simple sans pour autant être moralisateur.

Pour donner vie à cette belle histoire, il fallait des illustrations tout aussi belles. Et c’est le moins que l’on puisse dire du travail de Gérard Dubois (dont je vous ai souvent parlé), ses planches sont à couper le souffle ! L’ambiance du livre est à la fois rétro et intemporelle. On rentre dans cette histoire comme dans un conte et l’univers est dense, matiéré et très travaillé. La composition des double-pages est remarquable, mention spéciale à celle de la construction de la tour, celle de la tempête, celle de la fête du village et les dernières du livre.  Les tonalités plutôt sombres imposées par l’histoire (la forêt, les pierres de la tour, la ferme, le bois, etc.) parviennent à ne pas écraser l’ensemble et l’ensemble est rehaussé par les touches de couleur des tenues des lapins. Et je dois dire que la petite communauté de lapins de Gérard Dubois est particulièrement réussie !

Une fois la tour construite, les lecteurs sont aussi impatients qu’Arthur et son père de découvrir ce qu’il y a au-delà de la forêt. Je vous encourage à demander à vos enfants ce qu’ils pensent découvrir avant de tourner la dernière page. Mon fils a dit « une maman », c’est vrai qu’il n’y en a pas dans le livre et j’ai trouvé cette idée assez belle… Mais, c’est une tout autre fin que Nadine Robert et Gérard Dubois ont imaginée et la chute est vraiment magistrale. Cet album est une véritable splendeur, à découvrir d’urgence !

***

Maison d’édition: Seuil jeunesse (réédition de Comme des géants, 2016)

Année de parution: 2017

Prix: 13,90 euros

Âge recommandé: 5 ans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s