NATCHA

couv-natcha

NOUVEAUTÉ

Attention, gros coup de cœur ! Les éditions Marcel & Joachim offrent aux enfants (et aux parents) un très bel album. NATCHA est l’histoire d’un jeune chacal en plein apprentissage de la vie. Fils du soleil, ce dernier lui dit: « Le moment est venu de quitter ce rocher. La Nature t’attend. » Avant de plonger dans la nature profonde, Natchalak pénètre dans le château voisin et y fait une rencontre déterminante.

La jeune Helga, aussi rousse que la fourrure dorée de Natcha, est immédiatement attirée par cette créature. »Ils passèrent en secret un moment merveilleux. Natcha découvrait les plaisirs  de la vie de château et ronronnait comme un chat. Mais, le soleil, furieux de voir son fils se perdre dans les plaisirs des hommes, déchaîna le ciel: le tonnerre et les éclairs s’abattirent sur le château qui prit feu. » Le duo se forme vite et l’ennemi est aussi vite pointé du doigt: le père d’Helga est un chasseur qui tuera Natchalak sur-le-champ s’il le voit. L’enjeu dramatique est posé, Helga se retrouve ainsi tiraillée entre son père et son nouvel ami. Entre la vie de château et l’inconnu… La jeune fille décide de tout quitter et de fuir avec Natchalak. Une véritable traque se met en place (la Jeep, les chevaux, les fusils, les chiens et les chasseurs sont autant d’éléments angoissants) tandis que la Nature accueille à bras ouverts nos deux fugitifs. Elle leur parle même… et les guide.

 

16-2433_Natcha

16-2433_Natcha

16-2433_Natcha

 

 

16-2433_Natcha

16-2433_Natcha

16-2433_Natcha

© M. Baschet pour les éditions Marcel & Joachim

Il y a la poésie des feuilles mortes (« C’est comme ça chez les feuilles caduques, quand on a atteint l’âge d’être grand-mère, on quitte sa branche pour suivre le vent là où il nous emporte… C’est le temps de la liberté et du voyage entre vieilles copines ! »), les bons conseils du club des cucurbitacées dans le potager et un allié de choc, le fromage ! Des éléments délirants qui apportent une certaine légèreté à l’ensemble…

C’est la sagesse incarnée qui ramènera le calme entre le père et la fille. Je vous laisse découvrir cette intervention quasi divine qui permet à Helga et son ami de poursuivre ensemble leur chemin. Natchalak, Natcha puis Nat… son nom raccourcit comme pour parvenir à l’essence même de l’animal, du personnage. Car, le message du livre est bien le suivant comme dit la Terre à nos deux compagnons: « Mes enfants, ne cherchez pas plus loin, restez comme vous êtes et vous serez bien. » Ensuite, je pense qu’il y a beaucoup d’autres messages et significations qu’il faut (ou non) chercher dans NATCHA. Mais, si tout ça n’était qu’une histoire inventée par une petite fille qui joue avec ses figurines ?

Cette histoire contient beaucoup d’éléments propres au genre du conte mais aussi à la mythologie: la présence du merveilleux, le pouvoir de la nature, la place du père tout-puissant, le mélange du monde des humains et de celui des animaux, le schéma narratif de la quête, la question de l’identité, l’imaginaire, la destinée, les symboles, bref Mélodie Baschet a élaboré un univers très riche. NATCHA est un grand (24×34 cm) et beau livre avec des illustrations saisissantes de beauté et de précision. Il s’en dégage une étrangeté qui fascine et qui donne envie de les regarder encore et encore…

BONUS

Atelier/dédicace de Mélodie Baschet le samedi 5 novembre à la librairie Comme un roman (39 rue de Bretagne dans le 3e) à 15h.

***

Maison d’édition: Marcel & Joachim

Année de parution: 2016

Prix: 16 euros

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s