Même plus peur

couv Même plus peur

NOUVEAUTÉ

Selon moi, Même plus peur, le deuxième album de Fleur Oury (le premier est Premier matin, publié chez Les Fourmis rouges et chroniqué ICI) possède avant toute chose une couverture parfaitement réussie. Toutes griffes dehors, l’ours est terrifiant avec ses crocs bien visibles, son attitude menaçante et occupe tout l’espace de la couverture. Il y a des chances que les enfants, tels des petits zombies, soient attirés par cette illustration saisissante et véritablement accrocheuse. Tout comme les adultes d’ailleurs… mais après tout, et si cet ours bâillait en s’étirant ? Les apparences peuvent parfois être trompeuses.

Passons maintenant au titre en lettres capitales et bien marquées (voire gravées) qui appuient véritablement le propos ! Fleur Oury, auteur et illustratrice, s’amuse avec l’expression enfantine « Même pas peur » et joue sur l’ambivalence… Et ça marche, puisque l’on n’a plus qu’une envie quand on a ce livre entre les mains: l’ouvrir et lire l’histoire !

Ours aime terroriser les enfants. Mais seulement voilà, il ne leur fait plus peur depuis quelque temps. Comment régler ce problème ? Ours décide d’aller voir ses confrères effrayants et de les interroger sur leurs techniques pour flanquer la trouille aux enfants. Au programme: le grand méchant loup, l’araignée poilue, le crocodile avec ses trop nombreuses dents, le serpent aussi discret qu’efficace et le puissant, féroce et diabolique tigre. Rien que ça !

extrait Même plus peur

image serpent

image croco

© Fleur Oury pour le Seuil jeunesse

Même plus peur est un livre sur la peur bien entendu, mais aussi sur les idées reçues que tout le monde possède à propos de certains animaux (et d’autant plus les jeunes enfants). Fleur Oury utilise ces codes connus de tous sur les animaux effrayants tout en jouant sur le décalage. Écoutez donc cette étrange confession du grand méchant loup: « Malheureusement, je ne vais pas pouvoir t’aider, dit le loup. Après avoir été découpé vivant par le Petit Chaperon rouge, cuit à la marmite par les trois petits cochons et rempli de cailloux par les sept chevreaux, moi non plus je ne fais plus peur à personne. » Plutôt déroutant, non ? Quant à l’araignée, elle n’a plus le temps de faire peur à quiconque car son plus redoutable ennemi est l’aspirateur !

La grande qualité de cet album est l’équilibre entre la peur et le réconfort ressentis par les enfants à la lecture. On se promène entre les pages mettant en scène les plus redoutables animaux dans des attitudes et des positions qui font « vraiment » peur (les enfants adorent !) et l’instant d’après, cet effet est contrebalancé par un aveu touchant ou drôle de l’animal en question qui ne paraît plus si terrifiant… Les enfants passent donc par une palette assez large d’émotions avec des hauts et des bas au cours de la lecture de Même plus peur, bref ils vibrent et c’est donc un excellent moyen de dédramatiser la peur de certains animaux !

Avec ce deuxième album, Fleur Oury confirme ses nombreux talents: une narration parfaitement menée, des illustrations douces faites aux crayons de couleur avec de très beaux dégradés et la représentation de la nature dans toute sa splendeur. À noter aussi la très jolie fin qui fait preuve de beaucoup de tendresse… Bonne lecture !

***

Maison d’édition: Seuil jeunesse

Année de publication: 2016

Prix: 12,90 euros

2 réflexions sur “Même plus peur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s