Petit manuel pour aller au lit

Petit manuel pour aller au lit

NOUVEAUTÉ

Après l’excellent Petit manuel pour aller sur le pot (chroniqué ICI), Paule Battault et Anouk Ricard nous proposent un nouvel album décalé, très drôle et bien fait qui aborde une thématique importante pour les tout-petits (et leurs parents): l’heure du coucher.

Prenant le ton didactique du manuel mais faussement autoritaire, l’auteur utilise des codes bien précis pour faire comprendre à l’enfant qu’il est temps de dormir. On passe par le circuit classique brossage de dents-pipi-histoire-bisous et maintenant, au lit ! Mais l’angle, lui, est tout sauf classique: l’humour et l’ironie sont de la partie.

IMG_4891IMG_4913

© Paule Battault et Anouk Ricard pour le Seuil Jeunesse

Lorsque les deux mots fatidiques tombent « AU LIT ! », l’enfant fait des pieds et des mains pour échapper à ses parents. Bien des parents y verront une scène familière de leur quotidien où non, ils n’ont pas du tout mais vraiment pas du tout envie de faire une partie de cache-cache à 20 heures ! Parce que les enfants aiment tester leurs parents (sans blague) et vérifier les limites, ils tentent le tout pour le tout en sachant pertinemment qu’ils vont finir au lit… Et si la crise du soir faisait partie intégrante du rituel du coucher au même titre que l’histoire ?

Dans Petit manuel pour aller au lit, les parents rentrent dans le jeu de leur fils pour mieux asseoir leur autorité et décident de faire passer le message avec humour en forçant le trait. Alors, comme vous pouvez le voir sur la double-page ci-dessous, il est question de transformation en oignon, de prison et de dragon. C’est terrible, non ? Mais, tellement terrible que ça en devient drôle et je vous rassure, aucun enfant lecteur n’y croira vraiment… Comme me l’a très justement dit ma fille de presque 5 ans: « Un doudou, c’est pas une vraie personne, ça peut pas aller en prison ! » Ici, le principe de l’exagération est utilisé (on pourra aussi noter le travail poétique avec les rimes pour alléger l’ensemble) et les enfants (et les adultes) se régalent !

Pour appuyer mon propos, je cite le grand Tomi Ungerer, véritable référence de la littérature jeunesse: « Il faut traumatiser les enfants. » (Cette phrase est tirée d’un article de Télérama à retrouver ICI). Bien entendu, le terme « traumatiser » est à comprendre dans le sens de « marquer », donner des histoires et des images fortes pour aider les enfants à se construire en accord ou en opposition avec ce qu’ils lisent.

FullSizeRenderIMG_4914

© Paule Battault et Anouk Ricard pour le Seuil Jeunesse

Une fois le cirque terminé et que l’enfant a compris qu’il devait aller dormir, tout n’est que joie & plaisir ! Le passage par la salle de bains et les toilettes peut être un moment drôle et l’enfant peut aussi s’amuser à dire au revoir, bonne nuit aux objets de la maison et même à son pipi dans le pot ! Voici un petit extrait du texte: « Tu peux rejoindre ta chambre en rampant comme un serpent, à pas de géant, à reculons ou à petits bonds… Il y a plusieurs façons d’aller au lit ! »

Et le meilleur pour la fin, l’histoire et les bisous ! Même s’il y a beaucoup d’humour dans ce petit album, la tendresse tient aussi une place essentielle… C’est un aspect important, car n’oublions pas que ce livre s’adresse aux jeunes enfants (2-5 ans). On sent que l’auteur Paule Battault connaît très bien les petits enfants et sait parfaitement quels mots employer pour s’adresser à eux. Entre deux blagues, elle encourage leur autonomie avec des phrases comme « C’est le moment de s’endormir tout seul comme un grand. »

IMG_4893

© Paule Battault et Anouk Ricard pour le Seuil Jeunesse

Pour accompagner ce texte bourré d’humour, il fallait le talent incomparable d’Anouk Ricard. Quel bonheur de retrouver sa famille de chiens ! Les personnages sont irrésistibles de drôlerie et sont uniques en leur genre. L’illustratrice possède un style très visuel, parlant et coloré qui séduit aussi bien les grands que les petits… La page ci-dessous est ma préférée de l’album ! L’alliance du texte et du dessin est parfaite.

IMG_4894

© Paule Battault et Anouk Ricard pour le Seuil Jeunesse

Je ne vous dévoile pas complètement la fin, mais je ne résiste pas à l’envie de vous dire que les lecteurs vont plonger dans le rêve psychédélique du jeune chien ! Et je peux vous affirmer que chaque enfant parviendra à se projeter avec délice…

Selon moi, Petit manuel pour aller sur le pot est un livre vraiment réussi car il parvient à lier l’aspect « éducatif », un humour de qualité et les adultes rient autant que les enfants. Bref, de quoi satisfaire tout le monde sur tous les plans ! Pourquoi s’en priver ? Je ne sais pas vous mais moi, j’attends avec impatience un troisième manuel du duo Battault/Ricard…

***

Maison d’édition: Seuil Jeunesse

Année de parution: 2016

Prix: 9,90 euros

***

Actualité brûlante !

Sur les réseaux sociaux, un petit groupe de détracteurs sous couvert d’être des « mamans bienveillantes » a décidé que Petit manuel pour aller au lit était un livre dangereux qui devrait être interdit, que le Seuil Jeunesse avait complètement perdu la tête en publiant pareil ouvrage et que l’auteur Paule Battault avait sûrement un esprit dérangé voire malade… On pourrait rire de cette polémique complètement délirante si les accusateurs n’étaient pas aussi agressifs, à côté de la plaque et totalement dénués d’humour. Selon eux, les enfants ne comprendraient pas le décalage présent dans l’album et pourraient, à la lecture de ce petit livre, être complètement traumatisés… Que répondre à tant de bêtise ? Par solidarité avec le Seuil Jeunesse, Paule Battault et Anouk Ricard, j’ai acheté Petit manuel pour aller au lit au lieu de demander à le recevoir en service de presse par la maison d’édition. Et je ne peux que vous encourager à acheter, offrir, lire et conseiller cet album !

CONCOURS

Avec le Seuil Jeunesse, nous avons décidé de vous offrir Petit manuel pour aller au lit ainsi que Petit manuel pour aller sur le pot. C’est pas une bonne nouvelle, ça ? Pour cela, il vous suffit de répondre à la question suivante: « Quelle est la pire excuse de votre enfant pour ne pas aller se coucher ? » Vous avez jusqu’au 25/05 à minuit. Vous pouvez répondre sur le blog en commentaire ainsi que sur ma page perso Facebook ou sur la page Facebook du blog. Bref, vous avez le choix mais petite précision: aucune restriction dans les réponses et humour allant du premier au quatorzième degré bienvenu !

manuelpot  Petit manuel pour aller au lit

11 réflexions sur “Petit manuel pour aller au lit

  1. Excellente idée ce concours !!! Et voici une excuse de mon fils Sam, 4 ans, qui me fait craquer :  » Non pas encore : si je vais au lit je vais fermer mes yeux et je ne verrai plus ma jolie maman … » Difficile de résister n’est ce pas ?😉

    Aimé par 1 personne

  2. Mes enfants trouvent toujours une bonne excuse pour ne pas vouloir aller au lit… encore une petite faim, encore une petite soif, mieux sur le canapé, lit trop chaud, lit trop froid…. mais la pire excuse est certainement « non mais je ne suis pas fatigué moi! », alors qu’il s’endormait quelques minutes auparavant en mangeant son yaourt, après une très très longue journée…

    Aimé par 1 personne

  3. Merci pour cet article, très drôle ! Je suis fan d’Anouk Ricard. Effectivement, je suis au courant de cette polémique. En lisant les réactions de ces parents « bienveillants », je suis tombée des nues, j’ai cru que c’était une blague ! On a quand même besoin d’humour dans la vie, et les enfants le comprennent très bien.
    Quant à mon p’tit bonhomme (2,5 ans) qui ne veut pas se coucher, pas d’excuse à vous donner, il ne parle pas encore ; il faut juste lui lire une bonne pile de livres, lui donner une dizaine de fois de l’eau, et lui courir après !

    Aimé par 1 personne

    • Oui, c’est toujours déroutant de devoir expliquer l’humour… Heureusement que nous sommes nombreux à avoir compris la démarche de ce livre ! Et par rapport à votre petit garçon, je ne sous-estime pas les trésors d’ingéniosité déployés par les enfants qui ne parlent pas encore…

      Aimé par 1 personne

  4. Excellent post!
    Ma grande fille de 5 ans, comme tous les enfants, fait durer le moment d’éteindre la lampe de chevet :
    – « mais Maman! Je n’ai pas eu le temps de jouer!!!!! » La phrase qui revient tous les jours!!!!
    – encore une histoire! Celle-ci était rikiki!
    – fait moi le tour du jardin
    – encore un câlin…
    – je t’aime maman… encore un bisous…
    Et puis, y-a mes jumelles de 2 ans …
     » PAS DODO, MAMAN! »
    Et elles chantent « O lé lé… moliba makassi… » d’abord très fort… et puis… la voix s’éteint petit à petit….
    Pas vraiment d’excuses… juste encore envie de vivre! C’est crevant les enfants mais c’est chouette!
    Et oui! Moi je traumatise mes filles !
    « Si vous ne dormez pas, vous resterez petite toute la vie! Ben oui! On grandit quant on dort!!! »
    (Tiens! C’est une histoire que je pourrais écrire et illustrer!!!)
    Et voiloute!

    Virginie

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s