La petite fille aux singes

la petite fille aux singes couv

Patrick McDonnell a eu l’excellente idée de partir sur les traces de l’enfance de Jane Goodall. Cette femme incroyable, née en 1934, a passé sa vie à étudier les chimpanzés et à travailler auprès d’eux à travers le monde. Passionnée par les animaux et la nature depuis toujours, on apprend qu’enfant, Jane avait une peluche singe nommée Jubilé qu’elle emmenait partout, qu’elle explorait son jardin dans les moindres recoins traquant la moindre vie animale/végétale et qu’elle a créé un club étant enfant: « La société des alligators ».

Grâce à La petite fille aux singes, les petits lecteurs suivent avec plaisir le parcours de vie de la petite Jane, puis celui de la célèbre Jane Goodall avec le même fil conducteur: la passion des chimpanzés. Ce livre délivre un message très positif pour les enfants: il faut se donner les moyens de réaliser ses rêves. Et ici, l’on peut voir un rêve devenir réalité… alors que les conditions de l’époque (ainsi que celles de la famille de Jane) ne poussaient pas vraiment les petites filles à devenir aventurières ! Mais, avec de la détermination et une volonté de fer, le rêve de Jane prend vie: « Cheveux au vent, elle lisait et relisait l’histoire de Tarzan, seigneur de la jungle. Il y était aussi question d’une fille qui s’appelait Jane comme elle, et qui vivait dans les forêts d’Afrique. Jane rêvait elle aussi d’une vie en Afrique… Une vie où elle vivrait parmi les animaux, où elle leur viendrait en aide. »

Ce livre a une dimension particulière car c’est un ensemble de divers supports: il mêle texte et illustrations de Patrick McDonnell ainsi que les dessins d’enfant de Jane Goodall, des croquis, des schémas et des photographies. Grâce aux photos de Jane enfant et adulte, les enfants lecteurs parviennent à comprendre l’évolution de ce personnage qui est en réalité une personne bien vivante. Ils sont très impressionnés par cette vie hors du commun… et c’est une occasion concrète de parler des problèmes liés à l’environnement et de la protection des animaux sauvages. D’ailleurs, les différentes annexes à la fin du livre vont dans ce sens et, grâce à leur mine d’informations, finissent de porter cet album au rang de documentaire.

Le texte sensible et à portée universelle parle à chacun, voici un petit exemple: « Le monde était plein de merveilles et de joies, et Jane eut le sentiment d’en faire profondément partie. » Cet ouvrage singulier fera voyager petits et grands, et plaira à tous les amoureux de la nature et des animaux, mais pas seulement… Tout le monde aime les destins merveilleux !

Bonus:

Comme vous pouvez le voir sur la couverture du livre, La petite fille aux singes de Patrick McDonnell a obtenu la médaille Caldecott & Honor en 2012 pour sa première édition d’origine américaine (publié en 2011 sous le titre Me… Jane par les éditions Little, Brown and Compagny – Hachette Book Group). Cette distinction est le prix de l’association des bibliothécaires américains pour enfants qui récompense, chaque année depuis 1938, les meilleurs livres parus aux États-Unis pendant l’année. Plus d’informations sur le site Internet.

Pour en savoir plus sur Jane Goodall, rendez-vous sur le SITE de l’Institut qui porte son nom et la version française est ICI.

Jane Goodall 1

J. Goodall 2

***

Maison d’édition: De La Martinière Jeunesse

Année de publication: 2013

Prix: 13,50 euros

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s