Un amour de petite sœur

Un amour de petite soeur

NOUVEAUTÉ

Après le succès de Mon amour (retrouvez ma chronique ICI), Astrid Desbordes et Pauline Martin reviennent nous donner des nouvelles d’Archibald qui n’est plus le seul enfant de la famille. Il a eu une petite sœur ! Le livre s’ouvre sur un aveu du petit garçon: « Un jour, mes parents m’ont dit que j’allais avoir une petite sœur. C’est drôle, je ne me souvenais pas leur avoir demandé. » Grâce au choix d’écriture de n’avoir que le point de vue du petit garçon, le texte possède une fraîcheur, une naïveté touchante et un humour certain. Bref, il a la justesse des propos d’enfants qui avancent sans détour.

Dans un récit à la première personne, Archibald prend la parole pour nous raconter sa (nouvelle) vie avec une petite sœur. Toutes les étapes et les interrogations sont abordées avec franchise et subtilité. Où est le bébé avant que le ventre de Maman ne soit gros ? À quoi ça ressemble une petite sœur ? Pourquoi un si petit bébé prend autant de place à la maison ? Est-ce que l’amour des parents se partage ? Bref, le petit Archibald se pose exactement les mêmes questions que tous les autres enfants sur la venue d’un(e) petit(e) frère ou sœur !

Généralement, les aînés sont tous d’accord sur un point: ce qui est bien avec les plus petits, c’est quand ils grandissent et peuvent enfin jouer. La petite sœur d’Archibald se révèle un excellent compagnon de jeux sauf lorsqu’elle détruit les constructions de son frère ! Là aussi, tous les aînés sont d’accord sur ce point… Mais, il y a la magie, la complicité et la tendresse de tous les autres moments. Ce nouveau duo permet tant de jeux impossibles à faire tout seul ! Je vous laisse découvrir les situations imaginées pour cet album, elles sont attendrissantes et tellement vraies.

Un amour de petite soeur 1

Un amour de petite soeur 2

© Astrid Desbordes et Pauline Martin pour Albin Michel Jeunesse

Les illustrations de Pauline Martin sont toujours soignées et élégantes. J’ai même envie de dire « douillettes »… Oui, on se sent bien devant les dessins de cette illustratrice ! Quant au message du livre, il est très bienveillant et réconfortant. Comme dans Mon amour, le texte d’Astrid Desbordes est direct, bien senti et parle aussi bien aux petits qu’aux grands. Et tellement touchant… Prenons un petit exemple: « Ma petite sœur, elle est vraiment toute petite. Mais parfois, elle prend beaucoup de place. Et même un peu la mienne. Mais maman m’a dit que dans le cœur des parents il n’y a jamais de problème de place. C’est grand comme le ciel. »

On referme le livre sur un Archibald grandi, devenu un très fier grand frère qui veille sur sa sœur en ayant bien conscience de son statut d’aîné: « Car ce que je préfère avec ma petite sœur, c’est être son grand frère. » D’ailleurs, on peut noter l’absence de prénom pour la petite fille: elle est juste la petite sœur ce qui lui confère une importance toute particulière. Comme si son statut familial l’emportait sur son identité propre (du moins au début de son existence) et avec huit occurrences de « ma petite sœur », on devine que le personnage d’Archibald aime bien prononcer ces (nouveaux) mots. De plus, avec l’adjectif possessif « ma », le petit garçon peut évoquer sa sœur en s’incluant !

Je recommande cet album à tous les enfants (à partir de 3 ans) qui vont avoir un petit frère ou une petite sœur bien entendu, mais pas seulement. C’est un livre sur la famille, l’amour, la transmission et c’est tout simplement un bel album tant au niveau du texte que des illustrations. Une vraie réussite à savourer !

Bonus: 3 séances de dédicaces dans les semaines à venir

  • le 12 mars à la Librairie Comme un roman à 15 heures
  • le 19 mars à la Librairie Millepages Jeunesse BD à 11 heures et à la Librairie Les Arpenteurs à 16 heures
  • le 20 mars à la Librairie Le Divan jeunesse

***

Maison d’édition: Albin Michel Jeunesse

Année de parution: 2016

Prix: 9,90 euros

Une réflexion sur “Un amour de petite sœur

  1. Pingback: Éric Veillé | Pour se pencher sur la littérature jeunesse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s