Le panier à pique-nique

panierpiquenique

À PARAÎTRE le 27/05

Avec le beau temps qui arrive (enfin, on espère…), c’est l’heure de remplir un panier à pique-nique et d’aller manger sur l’herbe. Celui que je vous propose d’ouvrir aujourd’hui est grand (format 26×32 cm) et bien fourni ! Un très beau texte et des illustrations saisissantes.

Une petite fille découvre un pré. Un homme y travaille en plantant, en semant… elle l’observe en cachette. Quelque temps plus tard, le pré est devenu un jardin merveilleux: l’homme a sublimé la nature. Il a également avec lui un beau panier à pique-nique alléchant. La petite fille est fascinée aussi bien par l’homme lui-même, ses talents de jardinier que par son panier à pique-nique. Chaque midi, elle le voit se régaler et un jour, ne pouvant plus se retenir, la petite fille « chipe » les bonnes choses du panier quand l’homme a le dos tourné…

Voulant réparer son excès de gourmandise, la petite fille lui prépare un nouveau repas avec l’aide des animaux de la forêt, ses seuls amis. Au fil des jours, un jeu s’établit alors entre l’homme et la fillette, c’est la valse des paniers à pique-nique: elle mange le sien et lui mange ce qu’elle lui a préparé à la place. Mais, chacun dans son coin et sans faire connaissance.

Après le jardin, l’homme s’affaire à la construction d’une maison et l’arrivée d’une femme puis d’un bébé font comprendre à la petite fille que l’homme n’est pas seul (contrairement à elle) et qu’il a une famille, une vie à construire.

Un mystère entoure cette enfant. Qui est-elle ? D’où vient-elle ? N’a-t-elle pas déjà une famille ? L’auteur n’apporte pas de réponse à toutes ces questions sensées (des questions d’adulte en réalité) et la magie des livres pour enfants prend alors toute sa dimension: tout est possible.

Si vous voulez connaître la suite, il faudra lire le livre…

imageppn

Bravo à Gabriele Rebagliati pour ce premier livre ! Cette histoire d’apparence simple est plus profonde qu’elle n’y paraît… Un homme, un jardin merveilleux, une fille qui ne peut se retenir de croquer dans un fruit, cela ne vous rappelle rien ? Mais, ces références n’écrasent pas le livre pour autant et le lecteur s’immerge dans une sorte de paradis onirique où il n’est question que d’amour, de nourriture et de rencontre. Des thèmes simples mais fondamentaux qui parlent aux enfants et ouvrent les parents à une douce réflexion…

Contrairement à l’auteur débutant (mais prometteur), Susumu Fujimoto est un dessinateur très réputé qui a su illustrer à merveille Le panier à pique-nique. Son univers graphique est très fort: un trait aérien, une élégance toute japonaise et un choix de couleurs poétique et audacieux à la fois.

En bonus, d’autres illustrations de Susumu Fujimoto:

fujimoto1   fujimoto2   fujimoto3

***

Maison d’édition: Grasset jeunesse

Année de parution: 2015

Prix: 15,90 euros

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s