Le Secret de Jeanne

Le Secret de Jeanne

Incroyable, les grands-mères ont d’abord été des petites filles ! Et plus incroyable encore, certains adultes gardent leur âme d’enfant pour les accompagner durant toute leur vie…

C’est ce thème-là qu’a choisi d’aborder Arnaud Alméras (qui écrit aussi bien des albums que des histoires pour « J’aime lire ») dans Le Secret de Jeanne et le résultat est un petit bijou. L’écriture simple et poétique est rendue par des phrases courtes. Ici, pas d’explications trop détaillées et passées à la moulinette sur les sentiments des personnages pour être bien sûr que l’enfant a tout compris. On lui fait confiance !

Vous l’aurez compris, ce petit livre traite de la lignée familiale et de la part d’enfance qui sommeille ou bouillonne dans chacun de nous. Pas besoin de détailler l’histoire qui est juste l’histoire de la vie sur trois générations de femmes : la grand-mère, la mère et la petite-fille. Mais, il existe un quatrième personnage particulier, la petite fille qui vit encore dans le cœur de la grand-mère. Et c’est donc les deux points de vue de ces filles-femmes qui sont mis en miroir. Je vous avais dit qu’il y avait de la poésie…

L’illustrateur Robin (très productif et digne héritier de Sempé) nous offre des dessins en noir et blanc magnifiques de sobriété et même si je les apprécie aussi, ça fait du bien de sortir des livres ultra colorés et flashy pour enfants.

Il y a une alliance parfaite entre le texte et les dessins dans ce livre. L’unité est telle qu’on croirait à un auteur-illustrateur, mais non il s’agit juste d’une collaboration qui a parfaitement fonctionné ! Et c’est peut-être le cas parce que ce n’est pas la première : Moi, j’aime quand Papa… (Gallimard jeunesse, 2011), Moi, j’aime quand Maman… (Gallimard jeunesse, 2012), Cet été-là (Sarbacane, 2009) ainsi que Là où Mamie est partie (Nouvel Angle, 2011).

Avec ces ouvrages, nous ne pouvons que constater que les thèmes de la famille, de la présence incontournable de sa propre enfance au quotidien et de l’héritage familial sont au centre du travail d’Alméras et Robin.

La couverture mérite qu’on s’y arrête un instant : elle combine le temps passé (le cadre, le portrait de la grand-mère en noir et blanc ainsi que la typographie du titre) et le présent (la petite fille malicieuse tout en rose).

Et avec un titre aussi mystérieux, le petit lecteur se demande immédiatement si Jeanne (prénom intemporel) est la grand-mère ou la petite fille…

Et pour finir avec un détail qui a son importance : le parent se régale autant que l’enfant à la lecture de ce livre qui est, n’ayons pas peur des mots, parfait !

Et il y a fort à parier qu’après avoir refermé ce livre, une discussion s’enclenche du genre : « Et toi, quand t’étais petite ? Et Mamie ? Etc. »

Bon, je m’arrête là mais je pourrais continuer pendant longtemps tellement ce livre est beau ! En tout cas, j’espère vous avoir donné envie de partir à la découverte du secret de Jeanne…

Maison d’édition: Albin Michel jeunesse

Année de publication: 2011

Prix: 9,90 euros

Une réflexion sur “Le Secret de Jeanne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s